dimanche 6 juillet 2014

pause estivale initialisée

Une porte entrouverte
pour laisser en suspens
le passage au prochain billet
qui devrait être publié en septembre
(je profite des vacances estivales scolaires
pour mettre mon blog en repos
mais je compte bien 
vous retrouver à la rentrée...)
Si vous le souhaitez
je vous rappelle que vous pouvez
(re-) découvrir les anciens billets
avant que j'en ajoute de nouveaux

Bon été à vous
et profitez-en bien !
Bon(s) voyage(s)...

samedi 5 juillet 2014

après le temps des cerises, le temps des noyaux ?

Bien que ce ne soit plus vraiment
le temps des cerises
la tombe de Jean Baptiste Clément
est toujours garnie de ce fruit
en hommage
d'une période
qui peut sembler aujourd'hui 
un peu lointaine

vendredi 4 juillet 2014

une rencontre potentiellement improbable

 Sur la place devant l'Opéra comique
deux grandes figures artistiques
se sont croisées sans le savoir

jeudi 3 juillet 2014

Réponse au Jeu du Jeudi n°182

Pas de question cette semaine, le blog allant bientôt se mettre en veille pour le temps de vacances.

Réponse de la semaine dernière :

Le Val de Grâce a accueilli une congrégation de Bénédictine, installée par la reine Anne d'Autriche, dans les années 1620. par la suite, une église sera construite en remerciement de la naissance (trop) longtemps attendue du futur Roi Soleil. Sous la Révolution, ce couvent devient un hôpital militaire et le reste jusqu'à aujourd'hui. on trouve l'ancien hôpital (avec ses vestiges de la grande guerre) dans l'ancien couvent et un hôpital moderne un peu plus loin mais sur le même terrain (on y accède par le Boulevard de Port-Royal)

mercredi 2 juillet 2014

Molière en sa Fontaine







Ça coule de source ! mais il est rare de voir la Corneille qui Boileau de La Fontaine Molière sur une Racine...

mardi 1 juillet 2014

Autour des Reines du Luco...

Au jardin du Luxembourg, une galerie royale (composée des Reines de France et de certaines étrangères) observe, impassibles, les touristes qui passent, les amants qui manifestent un intérêt pour les bancs ombragés, les étudiants qui entre deux cours révisent ou s'amusent, etc... bref, toute une foule cosmopolite qui tournoie autour des statues dont certaines ne semblent guère indifférentes à ce trafic.