lundi 31 décembre 2012

comme son nom l'indique (31)

les noms des rues
parfois se perpétuent
mais cacher partiellement
l'ancienne plaque avec la nouvelle
peut donner des jeux de mots...
on pourrait penser que l'ancien nom
était rue de la Vrille... 
(la Vrillière est le nom de l'hôtel particulier
qui a accueilli la Banque de France
d'où sa proximité avec la rue de la Banque)

dimanche 30 décembre 2012

Façade d'un cinéma de quartier

Jeu d'ombre et de lumière
sur une salle obscure et rayonnante
la caméra ressemble
à un révolver
entre deux yeux
...
(mais on va dire
que je me fais des films...)

pour info, 
c'est dans ce cinéma 
que Jean Paul Sartre allait
dans son enfance
(il le mentionne 
et en fait une description savoureuse 
dans son roman 
"Les Mots")

samedi 29 décembre 2012

les murs ont la parole (67)




Les murs ont beau avoir des oreilles
ils font aussi circuler les rumeurs
et parfois sont stigmatisés
comme ici...

vendredi 28 décembre 2012

Au Quartier Latin

Le quartier latin revendiquerait-il une autonomie prochaine ? fait-il une crise identitaire pour ressortir sa langue originelle (employée naguère par les clercs et les universitaires de toutes nations, avant que l'anglais ne le remplace...) ? toujours est-il qu'un panneau de circulation remet en valeur le nom de ce quartier... je me souviens d'un temps (pas si ancien) où des gens avaient remplacés les noms des voies actuelles par leur versions latines (ils avaient collées des affiches sur les plaques existantes)...

jeudi 27 décembre 2012

Le Jeu du Jeudi (122)

Qu'est-ce que c'est que ça ?
(et si vous me dites où c'est,
je pense que vous connaissez bien Paris...)

Réponse la semaine prochaine
Solution de la semaine dernière
Le passage Verdeau doit son nom à Monsieur Verdeau, un des actionnaires du passage qui fut aussi l'inventeur du système de location de linge aux hôtels et meublés. Ce passage est l'un des plus clairs, grâce à sa verrière en arête de poissons. Situé près de la salle des ventes Drouot, il est principalement habité par les antiquaires et collectionneurs... On y trouve même un magasin de photographie qui n'a pas bougé depuis 1901 !

mercredi 26 décembre 2012

Aux Mathurins


Nous sommes bien loin de la Rue des Mathurins, située de l'autre côté de la Seine, entre l'Opéra Garnier et l'église Saint Augustin, car ici, nous sommes entre la rue des écoles et le Boulevard Saint Germains, presque contre l'Hôtel de Cluny et la Sorbonne... 
là se trouvait jadis le couvent des Mathurins... la rue des Mathurins, elle a été nommée ainsi parce qu'on y trouvait la Ferme des Mathurins, que la voie traversait. mais qu'est-ce qu'un Mathurin ? 
Ce nom (souvent mis au pluriel) évoque un membre de l'Ordre de la Sainte Trinité pour la Rédemption des Captifs. leur vocation première fut de racheter les chrétiens captifs des Maures, cet ordre existe encore et aide les captifs et les prisonniers de toutes sortes.
Le nom de Mathurin(s) viendrait du nom de la chapelle sise juste à côté de leur couvent parisien et dédiée à Saint Mathurin (un prêtre martyr du IIIe siècle "promu" par les moines parisiens au IXe siècle)... on les nommait aussi Frères aux Ânes car il leur était interdit de monter à cheval !

mardi 25 décembre 2012

Glissades à l'Hotel de Ville

La patinoire de l'hôtel de ville
avec la douceur du temps
est une grande flaque d'eau
ou plutôt de glace fondue...
et c'est là qu'on imagine
la dose de pastis
(ou de whisky, de Rhum
ou autre alcool...)
qui irait bien avec...

lundi 24 décembre 2012

(Père) Noël à Paris (2)

Si la présence du Père Noël 
a été remarquée ces derniers jours,
voici que certains endroits seraient déjà 
munis de leurs Cadeaux
(hors la tradition voudrait qu'ils n'arrivent 
que la nuit prochaine...)
décidément, tout se perd...

dimanche 23 décembre 2012

(Père) Noël à Paris

Avant de partir faire son voyage traditionnel de foyer en foyer, le Père Noël a été vu à Paris, dans une pharmacie... sans doute pour se faire préparer une formule qui lui permette de tenir un si grand effort en si peu de temps... en plus il est resté longtemps en vitrine, à la vue des passants qui parfois souriaient, parfois montraient un air choqué, affirmant que ce n'était pas un spectacle pour leur chères têtes blondes (qu'ils ont été naguère...)... bref, la présence du Père Noël avant l'heure n'est pas passée inaperçue... certains racontent même qu'on l'aurait déjà aperçu, escaladant les murs et les balcons de la ville (et d'autres témoignent même l'avoir vu dans d'autres villes au même moment...) ce qui éveille déjà les soupçons et les craintes qu'il n'y ait pas UN Père Noël mais plutôt plusieurs... reste à savoir si il existe un ordre hiérarchique de pères Noël où non... mais ça, c'est un autre sujet... l'essentiel n'est-il pas de constater que le(s) Père(s) Noël aime(nt) Paris ?

samedi 22 décembre 2012

vendredi 21 décembre 2012

jeudi 20 décembre 2012

le Jeu du Jeudi (121)

Parmi ces affirmations, démêlez le vrai du faux :

  1. Le Passage Verdeau est sur l'endroit d'un ancien ruisseau qui était vert d'eau.
  2. On y trouve de nombreux antiquaires, vu sa proximité de l'hôtel Drouot.
  3. C'est un des plus sombres passages de Paris.
  4. il compte parmi ses commerces un photographe installé là depuis 1901.
Réponse la semaine prochaine
Solution de la semaine dernière 
La rue Blanche (autrefois rue de la Croix Blanche) a bien perdu sa croix mais son nom est surtout "popularisé" par le passage des charriots de craie qui provenaient des carrières voisines et blanchissaient par leur passage régulier les pavés, les trottoirs et les murs de cette rue en pente. Certes Francis Blanche s'amusait à dire que la place et la rue étaient nommées en son honneur...

mercredi 19 décembre 2012

Au 78 de la rue Blanche....



  Monsieur Théodore Ballu est souvent résumé comme l'architecte de l'Hôtel de Ville et de l'église de la Trinité... pourtant il a fait beaucoup plus que ça... il a surtout restauré des églises, c'est vrai, mais il a aussi été le successeur d'un certain Viollet le Duc... C'est donc tout naturellement qu'à proximité de cette maison mortuaire se trouve la rue qui porte son nom, ultime hommage d'un Paris qui fut partiellement (re)construit par ce grand architecte...

mardi 18 décembre 2012

Vision de Noël ?

 J'ai voulu aller voir
les vitrines des Grands Magasins
situés sur les Boulevards...
voulant retrouver la magie de Noël 
de mon enfance
Hélas, les vitrines n'exhibaient
que des accessoires de luxe
le tout enrobé de poupées animées
et de musique qui hurlait 
dans les oreilles
bref le commerce à outrance a tué
la magie de noël

Pas un jouet en vitrine 
(ou alors fallait bien chercher)
juste une affiche placée 
à la porte du magasin qui 
(curieusement) 
ne m'a pas donné envie
d'entrer voir à l'intérieur...

(d'ailleurs quand on voit 
l'ordre de la liste de l'affiche, 
on comprend certaines priorités... 
non ?)



NB : Je n'ai pas photographié les vitrines, ne voulant pas faire de publicité pour ces produits !

lundi 17 décembre 2012

Le noir s'étend...

Après le restaurant dans le noir,
voici le spa dans le noir...
la question que je me pose
c'est qu'est-ce qui va suivre
si on décline tout ce qu'on peut faire
dans le noir...

Remarquez aussi qu'écrire en Braille
à 2,50 m (environ) de hauteur
est remarquable
mais peu lisible par le public concerné !

dimanche 16 décembre 2012

Nez rouges sur la Fontaine Saint George


Depuis quelque temps 
certaines statues
ont été affublées d'un nez 
rouge de clown
c'est justement l'association 
Clown Sans Frontières
qui a lancé une opération pour défendre
les droits de l'enfance 
et pour amener le rire et le rêve 
dans tous les pays


samedi 15 décembre 2012

Spiderman et le Sanglier Bleu

Sur le Boulevard de Clichy
l'homme Araignée rase les murs
pour aller à l'auberge 
du Sanglier Bleu
(qui a fermé définitivement 
ses portes)
 même si dans ce quartier
certains rasent (plus ou moins) 
les murs
pour aller 
vers d'autres commerces...






vendredi 14 décembre 2012

le chat qui parlait des roses...

à force de dire que ce rideau est rose,
il va finir par le devenir, non ?
à moins que ce ne soit pour peindre la vie...

jeudi 13 décembre 2012

Le jeu du Jeudi (120)

Quelle est l'origine du nom de la rue Blanche ?
  1. c'était le lieu de promenade favori de Blanche de Castille, mère du roi Saint Louis
  2. en hommage à la famille de Francis Blanche
  3. Autrefois toute les façades devaient être blanche par édit municipal
  4. à cause du passage des convois de pierres provenant des carrières qui blanchissaient la rue
  5. parce qu'habitait une femme qui était tout le temps de blanc vêtue
  6. par déformation orthographique (autrefois rue Planche)
  7. c'était autrefois la rue des blanchisseuses
  8. autrefois c'était le chemin des pénitents qui portaient une robe blanche
  9. Il y avait une croix blanche, la croix ayant disparu, le nom a été raccourci 
Réponse la semaine prochaine
Solution de la semaine dernière :
il existe officiellement 26 stations aériennes dans le métro parisien. Principalement sur la ligne 6 et la ligne 2. Le fait de les faire sortir de terre est parfois plus économique que de les enterrer. d'autre part ce sont des ouvrages qui montraient une technique nouvelle au début du XXe siècle...  on trouve l'usage du métal riveté, de la pierre taillée et de la verrerie (remarquablement visible sur la ligne 2)

mercredi 12 décembre 2012

Au tour de l'avenue Frochot...



 à deux pas de la place Pigalle 
une voie tranquille
(si tranquille qu'elle est 
interdite au public)
porte le nom 
d'un préfet de l'Empire
qui a donné à Paris (entre autres)  
les quatre terrains 
qui sont devenus les cimetières
Père Lachaise, Montmartre, 
Montparnasse et Passy
(sa tombe est bien sur 
au Père Lachaise, 
dans le "quartier des Maréchaux")
Il s'appelait Nicolas Frochot
Mais à défaut de traverser cette avenue
une voie publique (la rue Frochot)
vous conduira au même endroit

 L'une et l'autre commençant et terminant 
exactement au même endroit... 
à noter que l'hôtel Frochot 
(a vrai dire il y en a au moins deux 
dans la même rue...) 
semble avoir tout le confort 
demandé au début du siècle dernier...


mardi 11 décembre 2012

comme son nom l'indique (30)

Parfois, on n'ose pas y croire
tellement c'est insolite :
dire qu'un sergent major
s'installe sous le logis
d'un glorieux général
(c'est peut-être ça qu'on appelle la hiérarchie...)

lundi 10 décembre 2012

Rideau sur l'art (2)

 J'avais écrit un billet
le 17 octobre 2010
sur la rue Cavallotti

dont on avait tagué à outrance les rideaux artistiques

 J'ai été heureux de voir
que l'Art avait repris le dessus

 Même si la diversité d'autrefois
se limite aujourd'hui au style de Toulouse Lautrec
 Mais je vous laisse découvrir
l'intégralité de ces rideaux baissés












 Ce que je me demande, c'est si la thématique
change de temps en temps ou pas...


dimanche 9 décembre 2012

Les murs ont la parole (65)


Avec le temps,
les affiches se déchirent
donnant un autre sens
à leur message originel :

ici on peut lire :
"là, on l'a..."
et la fille qui regarde
l'homme politique
passionnément...

samedi 8 décembre 2012

Les murs ont la parole (64)




Une leçon d'anatomie
ou une prière au corps humain
l'interprétation semble libre
selon les opinions de qui regarde
cette affiche murale
...

vendredi 7 décembre 2012

la liberté réside ici...

à Paris, qui est la capitale
du pays des Droits de l'Homme
il existe une Maison de la Liberté
(même peut-être plusieurs)
...

jeudi 6 décembre 2012

le Jeu du Jeudi (119)

Le métro Parisien compte un peu plus de 300 stations, 
la plupart souterraines
mais combien de station aériennes comptez-vous 
rien que pour le métropolitain ?
(les stations RER 
ne sont donc pas prises en compte dans ce calcul)

10 ?
11 ?
15 ?
16 ?
20 ?
21 ?
25 ?
26 ?
30 ?
31 ?
35 ?
36 ?
réponse la semaine prochaine
solution de la semaine dernière
 Toujours dans le domaine des transports, le bâtiment désigné la semaine dernière était un transformateur électrique pour adapter la tension électrique du métro aérien (ligne 6) comme le mentionne ce panneau accroché sur la façade du dit établissement.

mercredi 5 décembre 2012