vendredi 30 décembre 2011

petite pause hivernale

Le Panthéon s'est habillé d'un costume vaporeux
pour cette fin d'année...
peut-être parce qu'il devinait
que j'allais prendre des vacances
et délaisser un peu les billets de ce blog
quelques jours seulement
mais que ça ne vous empêche pas
de les (re)lire...

moi je vous retrouve
le samedi 7 janvier
pour le prochain billet

à l'année prochaine et
bonnes fêtes de fin d'année

jeudi 29 décembre 2011

le jeu du jeudi (80)

Le Paris d'autrefois
est ceint de plusieurs murailles
comme un oignon a plusieurs peaux...

peut-être avez-vous remarqué
que parfois, on parle
de portes,
de barrières
ou de poternes
pour désigner un accès traversant
une de ces fortifications...

Connaissez-vous la distinction
entre ces trois qualifications ?

Réponse dans deux semaines (le 12 janvier 2012)

Solution de la Semaine dernière :
Le Gymnase Jaurès a été construit entre 1888 et 1914 avec des restes de l'annexe d'un bâtiment construit pour l'exposition universelle de 1877. Anciennement appelé "Gymnase d'Allemagne" (au sortir de la guerre de 1870 où l'Alsace et la Lorraine ont été annexées par nos voisins d'outre-Rhin, c'était un signe plutôt revanchard) on y instruisait les jeunes du quartier au tir et à la gymnastique. La tour qui se distingue était (et reste) un campanile porte-fanion...

mercredi 28 décembre 2011

géométrie urbaine (2)


un regard urbain sur l'autre monde
et tout en ligne droite
ça mérite d'être remarqué
...

Notez que la plupart des courbes
sont dans le cimetière
et non dans la ville des vivants...

mardi 27 décembre 2011

comme son nom l'indique (13)


Le long de la rue Saint Jacques
un artiste a balisé cette voie
de la coquille éponyme
symbole du pèlerinage qui passe par là

lundi 26 décembre 2011

Rue Mazet

La vie suit son cours
entre les affichages saisonniers
et les événements (plus ou moins) festifs
...

dimanche 25 décembre 2011

Joyeuses fêtes

Même les murs
nous souhaitent
une bonne fête
en nous demandant de garder la foi,
celle de découvrir des choses plus ou moins nouvelles,
celle de rencontrer des gens,
celle de croire qu'un bonheur est (toujours) possible...
bref, que la vi(ll)e est belle
quand on sait la voir et l'apprécier...


samedi 24 décembre 2011

la fontaine du bassin de la Villette


Parfois,
il se trouve que l'eau de terre veuille remonter au ciel
et s’efforce d'atteindre les nuages
pour compenser les goutes perdues par le dit nuage...
c'est donc à ça que servent certaines fontaines ?

vendredi 23 décembre 2011

preuves d'amour parisien(ne)s (7)




Vu sur un lampadaire,
une affiche qui ressemble
à un avis de recherche
sauf que le chat ou le chien
est remplacé par un cœur
sans autre commentaire
ni demande particulière
sinon celle de crier aux passants
"Aimez-Vous !"

jeudi 22 décembre 2011

le jeu du jeudi (79)

Au 87, Avenue Jean Jaurès
se trouve le gymnase Jaurès
c'est le sujet de la question de la semaine :

  1. il a été construit avec des "recyclages" d'une exposition universelle, laquelle ?
  2. comment fut-il appelé à son ouverture ?
  3. à quel usage est destinée cette tour qui le singularise dans ce quartier ?

Réponse la semaine prochaine
Solution de la semaine dernière

La Rue du Dôme, située dans le 16ème arrondissement entre l'Avenue Victor Hugo et la rue Lauriston, fut nommée ainsi tout simplement parce qu'avant que certains immeubles de la rue Lauriston bouchent la perspective elle offrait aux passants la vue du Dôme des Invalides.

mercredi 21 décembre 2011

Villa Rémi Belleau


à l'entrée d'une Villa
(qui sépare l'avenue Jaurès du Bassin de La Villette)
se trouve cette rêveuse
comme le nez au milieu de la figure
si l'on voit les deux yeux
représentés par les fenêtres
et la bouche
représentée par le passage d'accès à cette villa

mardi 20 décembre 2011

portraits d'immeubles

Au fil de mes promenades,
je remarque que certains immeubles
possèdent au dessus de leur porte
un portrait souvent féminin,
parfois enfantin
quelquefois masculin,


mais qui accueille celui qui entre
parfois en détournant la tête
comme si un événement dans la rue
avait retenu son attention...

Sont-ce ces nouveaux Dieux Lares
des temps modernes ?

lundi 19 décembre 2011

vu rue de Sèvres

Parfois on découvre l'art de la rue
et on n'a aucun repère pour le comprendre
...
c'est le cas de ce petit "OAK1"
trouvé Rue de Sèvres
(près du Bon Marché)
et dont il existerait d'autres exemplaires
mais dont on ne sait rien (ou presque...)
...
L'art se fait alors interrogateur
en ne nous livrant pas son message
aussi clairement que d'autres.

dimanche 18 décembre 2011

géométrie urbaine

Le long du Bassin de la Villette
les formes quasi-rectilignes du pavage
donnent une image qui me rappelle
celle d'un tableau signé Mondrian
et la boucle d'amarrage
semble être comme une poignée de porte
qui ouvrirait sur un passage (encore) secret
...

samedi 17 décembre 2011

petit poisson deviendra grand


Au muséum d'Histoire Naturelle
ceux qui attendent avant d’accéder
à la Grande Galerie
peuvent voir trois sculptures animalières
représentant plus ou moins symboliquement
un animal aquatique (un poisson)
un animal terrestre (un cheval)
et un animal aérien (un échassier, à priori),
petite introduction au contenu de la galerie...

vendredi 16 décembre 2011

jeudi 15 décembre 2011

le jeu du jeudi (78)

Il est à Paris
une rue qui porte le doux nom de
"Rue du Dôme"
mais connaissez-vous son origine ?

  1. à cause de la première congrégation de Dominicains située dans cette rue ?
  2. à cause d'une enseigne (aujourd'hui disparue) ?
  3. à cause d'un de ses anciens propriétaires du nom de Dominique ?
  4. à cause d'un dôme situé dans la perspective de la voie ainsi nommée ?
  5. à cause de sa situation géographique (elle dominait tout un quartier) ?

Réponse la semaine prochaine

Solution de la semaine dernière :

La Mosquée de Paris devait dater de 1842 mais les projets n'ont pas aboutis... à l'époque il était question de la mettre en bordure de l'actuel VIIIème arrondissement. puis quelques années plus tard, le projet de mosquée changea de sens... c'est le nom qui fut donné à la tentative d'un carré musulman au cimetière du Père-Lachaise (à l'autre bout de Paris, donc...).

Au sortir de la Grande Guerre, il fut décidé de construire un bâtiment pour la mémoire des 70.000 musulmans tombé sur le front. on décida alors de l'installer dans le quartier du jardin des Plantes (ce qui est encore aujourd'hui l'endroit où elle se trouve). Elle date donc de 1922 et est la première Grande Mosquée de Paris et de France.

mercredi 14 décembre 2011

La Sapinière du Panthéon

Les Sapins de la Place du Panthéon
dont les lycéens des alentours
(ceux de Henri IV, de Saint Louis & de Louis le Grand)
aiment à en faire des trophées
sont cette année un peu plus difficile à enlever
sans laisser de trace...

ils ont été préalablement recouverts
d'une couche de goudron frais sur le tronc
ce qui fait qu'il est facile de démasquer les "voleurs"
(qui de toutes manières ramenaient le trophée
quelques jours plus tard...)

mardi 13 décembre 2011

Paris Patchwork architectural


Parfois,
le passant peut embrasser
plusieurs périodes architecturales
d'un seul coup d’œil...

lundi 12 décembre 2011

dimanche 11 décembre 2011

le "dormeur" du Boulevard Raspail


Quand j'entends dire
que Paris est une ville "mortelle"
je me dis que c'est pas faux...

La preuve,
en sortant du métro
je suis tombé sur ce squelette
...

samedi 10 décembre 2011

évolution d'un mur

vue dans Dans une rue couverte...
mais ce graphe recouvre un autre
comme le prouve ce cliché pris l'an dernier :

vendredi 9 décembre 2011

jeudi 8 décembre 2011

le jeu du jeudi (77)





La Mosquée de Paris
(Voisine du Jardin des Plantes)
est installée depuis un certain temps
à cet endroit
mais savez vous depuis quelle année ?

  1. 1842 ?
  2. 1895 ?
  3. 1922 ?
  4. 1945 ?
Réponse la semaine prochaine


Solution de la semaine dernière :

La première exposition dans Paris de tableaux d'artistes vivant eut lieu en 1667 dans la cour du Palais Royal... même si en 1818, elle eut lieu au musée du Luxembourg...

scène vue au Jardin des Plantes









Même au jardin des plantes
les satyres sont de sorties...

mercredi 7 décembre 2011

les murs ont la parole (30)

Parfois les murs se font interrogateurs
au point d'en oublier
les limites de l'intime...

mardi 6 décembre 2011

vu près du jardin du Luxembourg

Parfois on peut penser
que ce sont les nuages qui cachent le haut des arbres
mais non... ils sont bien taillés
à raz à partir d'une certaine hauteur...
ce qui peut surprendre...

lundi 5 décembre 2011

un arbre mural








Quand il n'y a plus d'arbres
dans la rue
on affiche leur souvenir
sur les murs...

samedi 3 décembre 2011

un tigre en promenade


Croiser un tigre
quand on est rue de l'épée de bois
n'est guère rassurant
mais on peut se demander
lequel a le plus peur des deux...

vendredi 2 décembre 2011

comme son nom l'indique (11)






En voyant le portrait de Jussieu...
je m'aperçois
que ce bon monsieur
a perdu la main...
et la droite en plus...



jeudi 1 décembre 2011

le jeu du jeudi (76)



Savez-vous où et quand a eu lieu
la première exposition parisienne et publique
de tableaux d'artistes vivants ?

où :

A. dans la cour carré du Louvre ?
B. dans le square de la Place des Vosges ?
C. dans les jardins du Luxembourg ?
D. dans les jardins du Palais Royal ?
E. Place Dauphine ?

Quand :

1. en 1515 ?
2. en 1667 ?
3. en 1776 ?
4. en 1818 ?
5. en 1919 ?
Réponse la semaine prochaine
Solution de la semaine dernière :
Le Bow-Window le plus ancien (encore visible) peut se voir Boulevard de Port-Royal... il date de 1884. (la grande mode de ce style de fenêtres à Paris date des années 1882, époque où il en est fait mention dans le code architectural qui régit l'aménagement de l'urbanisme parisien...)

mercredi 30 novembre 2011

les murs ont la parole (29)


y aurait comme du chantage
sur les murs parisiens
que ça ne m'étonnerait pas...
c'est vrai que certains le mériteraient...
mais bon...
il en faut (aussi) pour tous les goûts

mardi 29 novembre 2011

experience murale


Je me demande si les graphistes
ne voudraient pas tenter de nous montrer
le street art en 3D
même si pour l'instant
c'est pas encore tout à fait au point
à moins que ce ne soit
une sorte de jeu des (7) erreurs...
réponse à venir
un jour... ou l'autre...

lundi 28 novembre 2011

les murs ont la parole (28)


Je me demande toujours
si ces fleurs murales
sont offert à
ou offert par
cette créature
...

dimanche 27 novembre 2011

Je sème à tous vents





Du haut de sa colonne,
cet être semble tester la gravité
en ayant laissé tomber un objet
de sa main droite encore tendue
...
mais je n'ai rien trouvé
au pied de cette colonne !

samedi 26 novembre 2011

Une Sphinge chez les Sages


Quand on connait le mythe
on peut s'étonner de la présence
de cet animal fantastique
qui terrorisait les populations
et posait une énigme
à laquelle toute mauvaise réponse
était signe de mort imminente...

Et dire que c'est devenu
aujourd'hui
le garant des Institutions démocratiques
(ou peu s'en faut...)


vendredi 25 novembre 2011

Porte Saint Honoré

Place André Malraux
la Fontaine côté Saint Honoré
semble aimée des pigeons
Mais savent-ils, ces volatiles,
qu'ils se trouvent
à peu près à l'endroit
où fut blessée Jeanne d'Arc
aux portes du Paris de l'époque
?

jeudi 24 novembre 2011

le jeu du jeudi (75)


Dans Paris
Nombreuses sont les façades
qui possèdent des Bow windows
mais savez vous depuis quand
datent les plus anciens bow windows
encore visibles dans la Ville Lumière ?

  1. 1800 ?
  2. 1832 ?
  3. 1848 ?
  4. 1870 ?
  5. 1884 ?
  6. 1900 ?
  7. 1927 ?
Solution la semaine prochaine
Réponse de la semaine dernière :

L'église en question était Saint Germain L'Auxerrois (située place du Louvre, à l'est du Palais où la famille royale habitait alors). C'est une église qui remonte aux mérovingiens mais dont la partie la plus ancienne qui nous soit conservée aujourd'hui date du XIIIème siècle : son portail dont une partie malheureusement a disparu.
Le Beffroi, ou Companile pour certains, est la tour extérieure qui se place entre la Mairie et l'église n'est pas d'époque puisqu'il a été construit dans les années 1860. Il n'a donc pas pu sonner lors de la Saint Barthélémy (le 23 aout 1572) mais du "petit" clocher de l'église qui se trouve toujours sur le côté sud. Le Beffroi contient un carillon qui joue une mélodie à différentes heures du jour et 3 cadrans remarquables : 1 horloge (coté ouest), un baromètre (côté sud) et un troisième (côté nord) dont je n'ai pas encore compris le sens.
à l'intérieur de l'église, sur un pilier, on peut lire une inscription : "Dans cette église, selon le Vœu de Willette Réalisé par Pierre Regnault les Artistes de Paris en union avec leurs camarades du monde entier viennent depuis le mercredi des cendres de l'An 1926 recevoir les cendres et prier pour ceux d'entre eux qui doivent mourir dans l'année"

mercredi 23 novembre 2011

comme son nom l'indique (10)


ce poisson (que l'on peut voir Rue de Seine)
fait penser que le fleuve
parfois déborde de son lit
ou alors indique aux pêcheurs
la direction à suivre
pour parvenir à leurs fins...

mardi 22 novembre 2011

des casseroles accrochées






L'enseigne d'une chaine de restaurant
montre des signes extérieurs de richesses
vu le prix du cuivre
mais quel travail de faire polir et briller
toute cette batterie...

lundi 21 novembre 2011

plaques jumelles

deux yeux qui regardent le passant par en dessous
et le passant qui cherche à savoir
pourquoi les deux plaques sont si proches
si ce n'est pas un jeu aux sept erreurs
ou un caprice de la part d'usagers du gaz...

dimanche 20 novembre 2011

les murs ont la parole (27)


Les murs ont des oreilles et des yeux
(ça, on l'a vu dans de précédents billets)
mais maintenant il est possible de penser
qu'ils ont aussi une langue
pas si étrangère que ça...

samedi 19 novembre 2011

bestiaire parisien


Parfois
dans la même rue
le passant peut trouver
un zoo ou un bestiaire
et le plus drôle est qu'ici
il peut observer
une girafe
et un cochon
dans la rue du Pélican
...

vendredi 18 novembre 2011

les murs ont la parole (26)




Ainsi les dessins sur les murs
comprennent les panneaux de circulation
ou s'amusent avec...

ces deux sorciers (ou sorcières)
en ont même brisé leur cadre en triptyque